Modèle Logique des Données (M.L.D.)

Règles de vérification du MCD

Règle n° 1

Règle n° 2

Règle n° 3

Règle n° 4

Règle n° 5

Règle n° 6

Construction des tables

Objets

Tous les objets de gestion mentionnés au MCD donneront lieu à la création d'une table et les propriétés de l'objet seront les attributs (les champs) de cette table dans base de données. Les objets ne possédant qu'un seul attribut (identifiant) et qui donnent cet identifiant à la relation (cas de l'objet date de la page MCD) ne donneront pas lieu à la création d'une table.

Relations

Toutes les relations n-aires feront l'objet de création d'une table dont l'identifiant sera la concaténation des identifiants de tous les objets participant à cette relation et dont les attributs (les champs) seront les propriétés portées par la relation.

Les relations une-aires ne donneront pas lieu à la création de tables. A la place d'une création on effectuera une migration. Cela veut dire que l'objet dont la cmax est à 1 recevra en plus de ses champs l'identifiant des autres objets qui participent à la relation.

Migration pur relation une-aire
Cas d'une relation une-aire.

Villes   1,1 : toutes les villes se situent dans un département et un seul ;
Départements   1,n : Toutes les départements ont au moins une ville (exemple : Paris) ou plusieurs.
Une cmax est à 1, c'est une relation une-aire.

Migration : L'objet de cmax à 1 (Villes) recevra en plus de ses champs, l'identifiant de l'autre objet (ou des autres) :
– Villes (insee, ville, maire, voie, cpostal, tel, mail, etc., iddep)
– Departements (iddep, nom, prefet, tel, etc)
Le champ migré est appelé une clef étrangère vu qu'il provient d'une autre table.

 

Mise à jour le 10/02/2022 à 08:53:55